Partagez | 
 

 - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Absence : pas de wifi pendant la semaine (temporaire)
Joueur : mel (ishtar) Faceclaim, © : jack falahee, © balaclava DC : marimoche (charlize theron) Pokédollars : 2063 Captures : 25 Arrivé(e) le : 21/06/2016
Âge : vingt-trois ans, mais il fait beaucoup plus âgé qu'il ne l'est en réalité. la vie ne l'a pas épargné.
Statut civil : célibataire, il se leurre encore désespérément sur ses sentiments.
Profession : ancien agent-double de la brigade bleue, il n'est cependant plus en mission pour le moment et songe à changer de poste.
Casier judiciaire : faussement vierge, il a les mains pleines de sang, mais la brigade bleue le couvre.
Poche objets : vide.
Blaise Moriarty
dresseur, niveau un
MessageSujet: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:27



- blaise moriarty -

( I told you that I would never be forgotten )
IDENTITÉ: fils chéri de la famille moriarty, il a grandi dans un foyer aimant et garde un bon souvenir de son enfance. ses parents l'ont prénommé blaise, qui balbutie, en latin. pourtant blaise sait très bien parler, il sait très bien où il en est et si sa vie a quelque peu balbutié pendant une période, cela fait bien longtemps que le fils moriarty est revenu sur le droit chemin. AGE, NAISSANCE: il a l'impression d'en avoir dix de plus, mais il n'a que vingt-trois courtes années au longueur. trois ans qu'il a disparu de la surface de la terre, deux jours qu'il a réapparu. il a pris dix ans en l'espace de ce court laps de temps. jeune prodige, l'excellence dans son milieu vient à un prix : celui de l'innocence. il a fêté son anniversaire derrière les barreaux le vingt-et-un janvier dernier, bien triste date puisque c'est aussi celle de son dernier transfert vers une prison qui a failli avoir sa peau. ÉTAT CIVIL: même s'il avait une petite-amie avant de s'en aller, il est évident que sa relation n'a pas survécu à trois années de disparition. il ne cherche pas à la retrouver, cela fait bien longtemps qu'il a tiré un trait sur leur relation, après tout, c'est lui qui l'a complètement laissée tomber. coeur libre, dit-il, mais depuis son retour à viridian city, il est retombé sur son rival de toujours, faisant naître en lui des sentiments plus que conflictuels. l'envie de lui prouver qu'il n'est plus le petit con qu'il a été, l'envie de prouver qu'il est devenu son égal. FAMILLE: dans ses souvenirs, les moriarty ont toujours été très soudés, très portés famille. il leur a brisé le coeur en s'en allant, sans leur expliquer pourquoi. mais c'était pour leur propre bien. il a toujours eu une relation fusionnelle avec sa soeur aînée, cat, à qui il lui arrivait souvent de penser lorsqu'il perdait espoir, au fond de sa cellule, bien qu'ils ne se soient pas vus depuis des années, cette dernière ayant pris la route à la conquête des badges de la région. il n'empêche que leur épistolaire correspondance leur a suffi pour lier des liens très forts qu'il espère ne pas avoir brisés pendant son absence. OCCUPATION LICITE: fier membre de la brigade bleue, il a intégré les rangs de la police à l'âge de dix-huit ans, dès la majorité atteinte et l'école terminée. ce sont ses anciens contacts de jeunesse qui lui ont permis de rentrer si rapidement dans la brigade en tant qu'agent double. il a ainsi passé quelques mois sous couverture parmi la team rocket avant de suivre certains membres influents en prison, cherchant à faire tomber encore plus puissants qu'eux. il a ensuite voyagé de cellule en cellule, de prison en prison et il y a quelques mois, il a réussi à obtenir les informations qu'il lui fallait pour faire tomber l'un des favoris du puissant giovanni. afin de ne pas se faire démasquer tout de suite, il a purgé le reste de sa peine pour finalement retourner en tant que simple civil à viridian city. certains le pensent encore membre de la team rocket, mais personne ne sait qui il est vraiment, en dehors des rangers haut placés de la brigade bleue. OCCUPATION ILLICITE:  il a bien fait partie de la team rocket durant sa jeunesse, juste le temps de se faire des contacts avant de rejoindre la brigade bleue en secret. il a été passeur le temps de quelques mois, mais c'est fini à présent. en tant qu'agent double il a cependant été le serviteur de membres de la team rocket à qui il a docilement obéi. pour beaucoup, il fait encore partie de cette organisation, et est donc une sorte de tueur à gages, alors qu'en réalité il n'a aucune occupation cachée, sinon celle qu'il occupe au sein de la brigade bleue. PORTE MONNAIE: blaise ne peut se targuer d'être plein aux as. cependant, il n'est pas pauvre non plus. n'ayant pas dépensé un seul centime durant ces trois dernières années, il a une bonne petite fortune dans son compte en banque situé dans une autre région, loin du palais des comptes qu'il sait dirigé par une vieille vipère corrompue jusqu'aux os. CASIER JUDICIAIRE: évidemment, il n'est pas une blanche colombe, mais la brigade bleue lui a octroyé l'immunité. durant sa jeunesse, il a effectivement volé, s'est battu, mais n'a jamais été pris. par la suite, alors qu'il était sous couverture, il est allé jusqu'à tuer plusieurs membres de la team rocket, soit pour se protéger, soit sur demande de membres plus haut placés. il est devenu un véritable serviteur pendant les quelques mois qu'il a passé hors de prison. meurtres, vols, contrebande, il est condamnable à perpétuité, pourtant son casier est plus vierge que vierge, il dispose même des recommandations de ses supérieurs. douce ironie pour quelqu'un qui a fait parfois bien pire que les malfrats qu'il a rencontrés derrière les barreaux. SIGNE DISTINCTIF: il a un tatouage en forme de lotus dans le dos, une excentricité que l'un de ses patrons a exigée de lui, comme une preuve d'appartenance éternelle à la team rocket. et puis diverses cicatrices acquises derrière les barreaux, à force de se battre avec d'autres détenus.




1. blaise était un piètre élève, toujours en retard, pas vraiment assidu, il a même failli se faire renvoyer définitivement de son lycée. bref, il était mal parti dans la vie, malgré la bonne éducation de ses parents, l'amour de sa soeur. mais heureusement, la brigade bleue lui a sauvé la vie, lui a donné un but. il ne s'est jamais fait d'amis en prison et est devenu très solitaire entre les hauts murs de sa cellule. il ne parlait à personne, sauf pour signifier qu'il ne fallait pas l'embêter. ses seuls contacts se résumaient aux autres membres de la team rocket enfermés avec lui 2. c'est un expert en arts-martiaux en tous genres. il a perfectionné sa maîtrise autant au sein de la team rocket qu'au sein de la brigade bleue. il a toujours été de nature sportive et n'a donc eu aucun problème pour passer le stage préparatoire dispensé à toutes les nouvelles recrues de la brigade. c'est surtout parmi les hommes de main des hauts placés de la team rocket qu'il a appris à se battre. parce qu'avoir la force ne suffit pas dans ce monde, il faut avoir le cerveau qui va avec, et ça, c'est la team rocket qui lui a appris. aujourd'hui il est l'un des meilleurs combattants de la brigade, pas parce qu'il est plus fort que les autres, mais parce qu'il est déloyal. lorsque votre vie est en jeu, il n'y a pas de place pour le fair-play 3. il souffre beaucoup de ces six années de disparition et il a énormément de mal à s'adapter à la civilisation. il n'est pas encore retourné vers ses amis, attendant de retrouver un semblant de stabilité. il ne supporte pas qu'on le touche, qu'on l'approche de trop près dans son dos. ses réflexes sont ceux d'un animal traqué. il songe à aller consulter, mais ne peut s'y résoudre pour l'instant 4. il n'est jamais tombé amoureux. pourtant il a déjà eu un bon nombre d'aventures avant de finir en prison. là bas il a décliné toutes les offres qu'on a pu lui faire. sa bisexualité étant connue de tous, il a eu à faire à bon nombre de propositions une fois derrière les barreaux. cependant, il voit cette inclinaison comme une qualité qui lui a permis de se rapprocher de ses maîtres au sein de la team rocket et de certains de ses co-détenus une fois en prison. ce n'est pourtant pas parce qu'il a entretenu un certain nombre de liaisons qu'il a déjà nourri des sentiments envers qui que ce soit d'autre que lui-même. il a un faible pour les personnes un peu trop intelligentes et un peu trop sûres d'elles, les égocentriques prétentieuses qui cachent une part de fragilité, voilà ce qui l'attire. 5. il a déjà eu à tuer, même à torturer, sous les ordres de ses maîtres. la brigade bleue le couvre, il le sait, mais il ne peut s'empêcher de s'en vouloir lorsqu'il pense à tout le sang qu'il a sur les doigt. c'est pour la bonne cause, lui dit-on. mais cela fait bien longtemps qu'il ne peut plus guère se regarder dans un miroir; il est devenu un monstre, au même titre que ses anciens maîtres.

( ♀CORNEBRE; RAVEN)
ils se sont rencontrés alors que blaise venait juste de rentrer dans les rangs de la team rocket. il avait alors dix-sept ans et ne faisait rien d'autre que se rebeller face à la pression familiale. c'est son boss de l'époque qui lui a donné raven, et depuis, ils font équipe pour le meilleur comme le pire. après avoir eu une période de mésentente dû à la véritable profession de blaise, raven a finalement fini par accepter l'idée que la team rocket représentait les méchants de l'histoire. mais leur histoire n'a pas été sans encombres. raven lui rappelle d'ailleurs toujours son appartenance, bien que factice, à la team rocket. il lui rappelle qu'il sera toujours lié à l'organisation criminelle qu'il combat et qu'elle lui collera à la peau jusqu'à sa mort. leur relation, bien que basée sur la confiance, reste assez complexe, surtout sachant que raven a son propre caractère rebelle et qu'il lui arrive souvent de disparaître de la circulation sans que blaise ne sache où il est. ATTAQUES: cru-aile, poursuite, provoc, ténèbres.

le dresseur derrière l'écran.:
 

_________________
    I'M STILL BREATHING
    I was born in a thunderstorm I grew up overnight I played alone I'm playing on my own I survived I wanted everything I never had Like the love that comes with light I wore envy and I hated that But I survived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Absence : pas de wifi pendant la semaine (temporaire)
Joueur : mel (ishtar) Faceclaim, © : jack falahee, © balaclava DC : marimoche (charlize theron) Pokédollars : 2063 Captures : 25 Arrivé(e) le : 21/06/2016
Âge : vingt-trois ans, mais il fait beaucoup plus âgé qu'il ne l'est en réalité. la vie ne l'a pas épargné.
Statut civil : célibataire, il se leurre encore désespérément sur ses sentiments.
Profession : ancien agent-double de la brigade bleue, il n'est cependant plus en mission pour le moment et songe à changer de poste.
Casier judiciaire : faussement vierge, il a les mains pleines de sang, mais la brigade bleue le couvre.
Poche objets : vide.
Blaise Moriarty
dresseur, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:27

- i found solace in the strangest place -

( I knew what I wanted; I went out and got it )
21 JANVIER 1993 - naissance de blaise moriarty. SEPTEMBRE 2009 - rentrée au lycée. MAI 2010 - entrée dans la team rocket en tant que passeur. JUIN 2011 - recrutement dans la brigade bleue en tant qu'agent double, début du stage d'initiation. OCTOBRE 2011 - retour dans la team rocket en tant qu'homme de main de divers puissants. son maître de l'époque lui ordonne de se faire tatouer un lotus dans le dos. FEVRIER 2012 - premier meurtre, nombreux seront ceux qui suivront jusqu'à son emprisonnement. MARS 2013 - sur les ordres de la brigade bleue, il suit certains membres de la team rocket en prison. JUILLET 2016 -son ancien maître tombe enfin grâce aux informations que blaise a pu trouver en prison. SEPTEMBE 2016 - libération conditionnelle. tout le monde le pense encore membre de la team rocket en dehors de ses supérieurs qui connaissent sa situation. officiellement, il n'a toujours pas quitté le groupuscule qui ne devrait pas tarder à vouloir le réintégrer dans ses rangs.

si votre comportement ne s'améliore pas mr moriarty, nous nous verrons dans l'obligation de prendre des mesures exemplaires. blaise hoche la tête en silence. il a merdé. il a été attrapé en train de dealer devant son école. il baisse les yeux. ça ne se reproduira plus. ils savent tous deux qu'il s'agit d'un mensonge, mais le principal le laisse s'en aller, espérant qu'il se reprendrait en main. il aurait à observer le dossier moriarty de près. pourquoi n'étaient-ils pas tous comme leur aînée ? il soupire et retourner à sa paperasse. de son côté, blaise se dirige vers la sortie où il tombe nez à nez avec raeken. c'est pathétique. lance-t-il avant de faire demi-tour. la honte lui monte aux joues, mais comme d'habitude, c'est par la colère qu'il répond, par la violence. on a pas tous ta chance, connard. ne parle pas de ce que tu ne sais pas. et puis pour ce que j'en sais, de la chance tu en as. il ne s'arrête même pas pour le regarder, obligeant blaise à accélérer pour le rattraper. fiche. moi. la. paix. grogne-t-il alors qu'il se dresse en travers du chemin de son éternel rival. il ne se rend même pas compte à quel point son action contredit ses mots. sa main rencontre la gorge de james qu'il plaque contre le mur, fulminant. fais-gaffe à ce que tu fais, moriarty, t'es déjà pas loin de te faire renvoyer. lui rappelle le jeune homme avec un sourire en coin, malgré la pression que le brun applique sur sa gorge. au moins j'aurais plus à voir ta sale gueule tous les jours. te fais pas d'illusions, je suis assez souvent à la télévision pour te hanter tout le long de ta misérable existence. peine-t-il à articuler. blaise relâche légèrement, juste légèrement la pression, lui lance un regard noir et fait volte-face, laissant un james bien pâle derrière lui.

il ne retourna jamais au lycée après ce jour-là. définitif échec de sa vie, il n'a pas même eu l'occasion de finir ses études et d'obtenir un diplôme. non, l'officier en chef de la brigade bleue l'a devancé, a changé sa vie. mr moriarty, j'ai une proposition pour vous. nous savons que vous avez pour ambition d'entrer dans une faculté de droit, ce qui, dans les circonstances actuelles est absolument impossible. votre dossier scolaire se verra immédiatement recalé. nous savons également que vous avec un bon fond, je connais votre père, vous avez été élevé dans le respect d'autrui. c'est pourquoi je viens vous proposer une porte de sortie qui vous permettra de protéger notre communauté. c'est ainsi qu'il se retrouva engagé dans la brigade bleue. pour tout le monde monde, blaise a fugué, il s'est laissé dominer par ses démons, a mal tourné. il n'a même pas fini ses études disent-ils. en vérité, il vit à présent dans les sous-sols du qg de la brigade bleue. l'entrainement physique et psychologique qu'il subit le rend presque fou. mais lorsqu'il ressort à la surface, il est prêt. vous devrez n'obéir qu'aux ordres de don giovanni et de ses sbires. vous connaissez votre mission, à partir d'aujourd'hui, vous êtes livré à vous-même, vous n'aurez aucun moyen de nous contacter et nous ne le ferons que pour vous donner des directives très précises et, je vous préviens, très rares. n'oubliez jamais qui vous êtes, qui vous défendez, c'est très important. bonne chance, mr moriarty. blaise hoche la tête, et entre dans l'ascenseur qui le mènera à la surface. il sait ce qu'il a à faire. faire tomber le plus de membres de la team rocket que possible. cible principale : le favori de don giovanni, jonathan wayne.

ici, tu n'es plus qu'une chose, un chien dont je dispose comme je l'entends, c'est clair ? wayne lui lance. cela fait trois mois qu'il est rentré dans la team rocket, qu'il a quitté le qg. après avoir testé sa fidélité, on lui a attribué un patron, un maître, qu'il devra servir jusqu'à ce qu'il le renvoie, ou le vende. c'est ainsi que se font les choses ici. il lui offre son premier pokemon, raven. et puis il lui ordonne de porter son appartenance à la team rocket, à son maître jusque dans sa chair. comme du bétail. le lotus qui se dessine désormais dans le creux de ses omoplates lui rappelle encore aujourd'hui le rire cruel de son premier maître. j'te déconseille de faire ça. lance-t-il au traitre qui se dresse devant lui, arme à la main, prêt à tirer sur lui pour atteindre wayne. heureusement, blaise a vite été reconnu comme l'un des hommes de mains les plus prometteurs de la team rocket, beaucoup trop efficace pour son propre bien. moriarty, c'est une arme mortelle, je le garde. avait un jour déclaré wayne alors que macauley tentait de le convaincre de le lui céder. pose ton arme. mais le traitre était bien trop borné, trop désespéré. il reconnait en lui le garçon perdu qu'il a un jour été, embarqué trop tôt dans un milieu qui n'était normalement pas fait pour lui. sauf que blaise a su s'adapter à sa condition d'esclave, d'objet. pas son adversaire. alors il tire, sans même se poser la question, sans le moindre remord. c'était lui ou sa propre vie. la balle se fiche dans la gorge nue de sa victime et blaise n'a même pas à aller abréger ses souffrances. il est mort avant même qu'il n'ait pu le rejoindre à terre.
blaise a vendu son âme au diable, il le sait, et le sourire satisfait de wayne ne fait que le conforter dans son idée.

bien. un coup de fil de la brigade l'informe de l'importance de suivre deux des hommes de main de giovanni en prison. c'est la seule manière de coincer wayne selon eux. alors blaise obéit et se jette tête baissée dans un braquage dont il ne connait même pas la cible. arrêté sur le champ, il laisse la brigade se charger de l'affaire, lui faisant confiance pour l'envoyer dans la bonne prison au bon moment. moriarty? demande l'un des prisonniers lorsqu'il arrive. blaise se contente de hocher la tête mais ne lui adresse pas un mot, préférant ne pas trop attirer l'attention. la vie en prison s'avère encore plus dure qu'il ne s'y attendait, et lorsqu'il est transféré dans un autre centre d'incarcération, les choses se compliquent. il a été reconnu coupable de meurtre, d'appartenir à la team rocket. alors il est envoyé dans une prison plus sécurisée que les simples prisons d'état. là-bas, il apprend qu'il est nécessaire de se trouver un protecteur si l'on veut survivre. alors il obtempère et se laisse volontiers utiliser. ses deux compères sont également dans cette prison, mais entrer en contact avec eux s'avère bien plus compliqué que dans l'ancienne. pas touche. grogne-t-il à l'encontre de l'un des énièmes pensionnaires qui tentent de l'utiliser physiquement. si l'abus psychologique ne l'atteint pas, il ne supporte pas même l'idée de se soumettre à nouveau comme il l'a fait du temps de wayne. alors il frappe, s'il le faut, il va même jusqu'à blesser grièvement, ce qui lui vaut plusieurs semaines en cellules d'isolement. puis il est enfin transféré dans un prison un peu moins sécurisée, où les contacts se font plus simples. et au fil des mois, il réussit à rassembler suffisamment de preuves pour faire couler wayne et quelques-uns de ses compères.

bon travail, moriarty. le félicite son supérieur en lui donnant une tape amicale sur l'épaule. mais avant que sa main n'ait touché blaise, ce dernier attrape son poignet et le tord douloureusement. désolé. mauvaises habitudes. s'excuse-t-il en relâchant le bras de son supérieur. ce n'est rien, je comprends parfaitement. prenez du temps pour vous, vous en avez besoin après trois ans. grand dieu, trois ans sous couverture, c'est un record pour un homme aussi jeune que vous. lorsqu'il l'a envoyé en prison, il se souvient encore des joues légèrement rondes du jeune homme. il est revenu métamorphosé, grandi, vieilli de ce qui semble être plusieurs millénaires. sans un mot de plus, blaise attrape son sac et s'en va. la brigade bleue lui a payé un appartement pour le mois, et une voiture d'assez gros gabarit pour qu'il se sente protégé à l'intérieur. premier réflexe, sécuriser son nouveau lieu d'habitation, changer les serrures, cacher des armes un peu partout. sa vie semble reprendre un peu de couleurs, peu à peu. mais c'est sans compter sur le destin.

un grand café nature s'il vous plait. commande-t-il au restaurant du coin. il est à peine assis depuis quelques minutes qu'une main se pose sur son bras, le faisant sauter sur ses pieds. il attrape son arme à feu et la braque sur un jeune homme qui lui lance un regard incrédule. raeken? devant lui se dresse un james à peine plus vieux que dans ses souvenirs. moriarty. je vois que tu ne t'es toujours pas rangé. je suis en vacances, fous-moi la paix, j'ai pas le temps ni l'envie de subir tes conneries marmonne-t-il en rangeant son arme dans son dos. james s'apprête à repartir lorsque le regard de blaise se braque sur une voiture anormalement rapide. se dirigeant droit sur eux. en une fraction de secondes, il se jette sur le millionnaire et le plaque au sol, hors de la trajectoire morelle du véhicule. deux hommes en sortent, armés jusqu'aux dents et se dirigent droit vers eux. pendant une fraction de seconde, blaise se demande pourquoi la team rocket veut l'assassiner alors que sa couverture n'a jamais été soulevée, pour ce qu'il en sait. puis tout devient clair lorsque l'un des hommes pointe son doigt vers, non pas lui, mais james. c'est raeken qu'ils veulent. blaise lève les yeux au ciel, et c'est lui qui ne s'est pas rangé ? dégainant sa propre arme, il se dresse en travers de leur chemin pendant un instant, rien ne se passe. puis en quelques secondes, blaise se retrouve avec une balle dans l'épaule et l'un des agresseurs tombe à terre, raide mort. apprends à tirer connard. souffle-t-il en grimaçant à cause de la douleur. l'autre malfrat le fixe pendant un instant avant de lever son arme, mais blaise est plus rapide et il se retrouve avec deux autres cadavres au compteur. raeken, t'as des explications à me donner. lance-t-il en se relevant, téléphone en main, prêt à appeler la brigade bleue. laisse-moi t'emmener à l'hôpital, on discutera du reste après. en quelques minutes, il se retrouve à bord du véhicule le plus cher qu'il n'ait jamais vu, laissant des taches de sang sur le cuire de son siège. t'es pas le seul à avoir des emmerdes. je vois ça, merci. il a beau ne pas pouvoir rivaliser avec le qi indéniablement supérieur de james, il n'est pas complètement aveugle non plus. ça fait plusieurs mois que la team rocket tente de me recruter, mais tu dois le savoir, pour ce que j'ai entendu tu servais wayne avant d'aller en taule. j'étais physiquement présent, ça ne veut pas dire que j'écoutais tout ce qui se racontait. tu comptes retourner dans leurs rangs ? face au silence de blaise, il continue. j'ai refusé. ils voudraient avoir mes ressources financières, à croire que celles de macauley ne leur suffisent pas. depuis que j'ai refusé, ils veulent me voir mort, espèrent placer mon frère à ma place et le manipuler pour qu'il leur donne ce qu'ils veulent. charmant. le reste du trajet se passe en silence. mais une fois seul, blaise attrape son téléphone. ouais, boss ? laissez tomber les vacances, j'ai des têtes à faire tomber. vous avez un dossier sur james raeken ? ... c'est un ancien ami à moi, s'il ne vous prend pas au sérieux, moi il me fait confiance. laissez-moi faire. ... je sais, il ne sait rien de notre collaboration, pour lui je suis juste un ancien de la team rocket qui en a eu assez de se faire prendre pour un con. ... je pense que j'aurai à y retourner, oui, le plus tôt sera le mieux, avant qu'ils ne se doutent de quelque chose.

et à peine sorti de l'enfer, le voilà déjà en train de faire demi-tour.

pour raeken. quelle blague.

_________________
    I'M STILL BREATHING
    I was born in a thunderstorm I grew up overnight I played alone I'm playing on my own I survived I wanted everything I never had Like the love that comes with light I wore envy and I hated that But I survived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Joueur : Ines aka Martins Faceclaim, © : roden, by Halloween Pokédollars : 2046 Bonbons : 5 Captures : 534 Arrivé(e) le : 04/06/2016
Âge : Vingt sept ans, et pourtant, elle a l'impression d'en avoir cent de plus.
Statut civil : Officiellement célibataire, Sera se considère pourtant veuve. Elle a perdu son fiancé, qui a rendu son coeur insensible. Du moins, c'est ce dont elle se persuade.;
Profession : Infirmière, spécialisé dans le type dragon, écrivaine en pause.
Casier judiciaire : Vierge, Serafina a toujours été droite et n'a jamais eu de casier.
Poche objets : vide.
Serafina Westfall
modératrice, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:31

JACK Il est tellement kgmùlfmelsd ce mec Surtout avec sa barbe, sans il fait prépubère J'ai hâte d'en savoir plus; surtout un Moriarty quoi Rebienvenue et t'sais ou sonner en quoi de besoin la moche

_________________

Let me tell you something no teenager ever believes, but I guarantee you is the absolute truth. You fall in love more than once. It will happen again. It will be just as amazing and extraordinary as the first time and maybe just as painful. But it’ll happen again. I promise. But until then, be your own anchor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Absence : en présence réduite, le temps de la rentrée (pour reprendre mes marques).
Joueur : whouffaldis, (léa). Faceclaim, © : jenna (louise) coleman – (avatar) wild heart, @bazzart puis (signature) claraoswalddaily @tumblr et lily @ultraviolence. Pokédollars : 525 Bonbons : 5 Captures : 357 Arrivé(e) le : 04/06/2016
Âge : 30 ans, la trentaine, cinq bonnes années de plus au quart de siècle et tant d'aventure pour si peu de reconnaissance.
Statut civil : fiancée à un homme qu’elle ne connaissait pas si bien et profondément embourbée dans une relation qui semble partir en morceaux. fiancée à lester bane, à l'ombre de la perfection.
Profession : membre à part entière de la BB, agent au sein de la Brigade Arcanin et en quête d’évolution, mais également bénévole au Club des Dresseurs.
Casier judiciaire : impeccablement vierge, ses quelques erreurs mineures de jeunesse n’y ayant jamais été transmises.
Poche objets : vide.
Cathrin Moriarty
administratrice, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:35

JE SUIS EMPLIE D'AMOUR CE SOIR.
Bon retour chez toi mon petit et bienvenue chez les Moriarty aussi. ( ).
Spoiler:
 
Bref, je file répondre à ton mp. Pour le délai de ta fiche, on a bien noté ton absence (avec tes difficultés de wi-fi) alors surtout ne t'en fais pas pour ça. Je suis impatiente d'en savoir plus sur ce beau brun. Bon courage pour rédiger tout ça.

_________________

(temporairement indisponible ○ 3/3) - life can be a challenge. life can seem impossible. it's never easy when there's so much on the line. but you and i can make the difference.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grotadmorv.forumactif.org/t644-don-t-let-this-moment-slip

avatar


Absence : pas de wifi pendant la semaine (temporaire)
Joueur : mel (ishtar) Faceclaim, © : jack falahee, © balaclava DC : marimoche (charlize theron) Pokédollars : 2063 Captures : 25 Arrivé(e) le : 21/06/2016
Âge : vingt-trois ans, mais il fait beaucoup plus âgé qu'il ne l'est en réalité. la vie ne l'a pas épargné.
Statut civil : célibataire, il se leurre encore désespérément sur ses sentiments.
Profession : ancien agent-double de la brigade bleue, il n'est cependant plus en mission pour le moment et songe à changer de poste.
Casier judiciaire : faussement vierge, il a les mains pleines de sang, mais la brigade bleue le couvre.
Poche objets : vide.
Blaise Moriarty
dresseur, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:42

parle pas de jack comme ça namého
même sans question j'vais pas tarder à sonner, j'ai une idée de lien avec sera la belle
et pis mari est pas moche

caaaaaaat big sis j'essaye de finir la première partie cette nuit, l'histoire.. dès que j'aurai du wifi (mais sfr a dit entre une et trois semaines donc... normalement plus qu'une semaine et je peux râler sans scrupules )

_________________
    I'M STILL BREATHING
    I was born in a thunderstorm I grew up overnight I played alone I'm playing on my own I survived I wanted everything I never had Like the love that comes with light I wore envy and I hated that But I survived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Joueur : Ines aka Martins Faceclaim, © : roden, by Halloween Pokédollars : 2046 Bonbons : 5 Captures : 534 Arrivé(e) le : 04/06/2016
Âge : Vingt sept ans, et pourtant, elle a l'impression d'en avoir cent de plus.
Statut civil : Officiellement célibataire, Sera se considère pourtant veuve. Elle a perdu son fiancé, qui a rendu son coeur insensible. Du moins, c'est ce dont elle se persuade.;
Profession : Infirmière, spécialisé dans le type dragon, écrivaine en pause.
Casier judiciaire : Vierge, Serafina a toujours été droite et n'a jamais eu de casier.
Poche objets : vide.
Serafina Westfall
modératrice, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:46

SFR, faut pas les croire
MPOTTE MOI, mpotte moi J'ai hâte d"entendre ton idée (Puis j'ai trouvé des crackship holland/jack so it's better quoi )
SISI, son surnom c'est pas Marimoche pour rien

_________________

Let me tell you something no teenager ever believes, but I guarantee you is the absolute truth. You fall in love more than once. It will happen again. It will be just as amazing and extraordinary as the first time and maybe just as painful. But it’ll happen again. I promise. But until then, be your own anchor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Absence : en présence réduite, le temps de la rentrée (pour reprendre mes marques).
Joueur : whouffaldis, (léa). Faceclaim, © : jenna (louise) coleman – (avatar) wild heart, @bazzart puis (signature) claraoswalddaily @tumblr et lily @ultraviolence. Pokédollars : 525 Bonbons : 5 Captures : 357 Arrivé(e) le : 04/06/2016
Âge : 30 ans, la trentaine, cinq bonnes années de plus au quart de siècle et tant d'aventure pour si peu de reconnaissance.
Statut civil : fiancée à un homme qu’elle ne connaissait pas si bien et profondément embourbée dans une relation qui semble partir en morceaux. fiancée à lester bane, à l'ombre de la perfection.
Profession : membre à part entière de la BB, agent au sein de la Brigade Arcanin et en quête d’évolution, mais également bénévole au Club des Dresseurs.
Casier judiciaire : impeccablement vierge, ses quelques erreurs mineures de jeunesse n’y ayant jamais été transmises.
Poche objets : vide.
Cathrin Moriarty
administratrice, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 21:50

SFR c'est des menteurs, en plus niveau qualité de débit on repassera. Je suis impatiente de lire ça. Prends ton temps mon chat.

_________________

(temporairement indisponible ○ 3/3) - life can be a challenge. life can seem impossible. it's never easy when there's so much on the line. but you and i can make the difference.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grotadmorv.forumactif.org/t644-don-t-let-this-moment-slip

avatar


Absence : pas de wifi pendant la semaine (temporaire)
Joueur : mel (ishtar) Faceclaim, © : jack falahee, © balaclava DC : marimoche (charlize theron) Pokédollars : 2063 Captures : 25 Arrivé(e) le : 21/06/2016
Âge : vingt-trois ans, mais il fait beaucoup plus âgé qu'il ne l'est en réalité. la vie ne l'a pas épargné.
Statut civil : célibataire, il se leurre encore désespérément sur ses sentiments.
Profession : ancien agent-double de la brigade bleue, il n'est cependant plus en mission pour le moment et songe à changer de poste.
Casier judiciaire : faussement vierge, il a les mains pleines de sang, mais la brigade bleue le couvre.
Poche objets : vide.
Blaise Moriarty
dresseur, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 22:10

arrêtez de me faire peur comme ça
s'ils cherchent la merde avec maribel, ils vont le regretter de toute façon

_________________
    I'M STILL BREATHING
    I was born in a thunderstorm I grew up overnight I played alone I'm playing on my own I survived I wanted everything I never had Like the love that comes with light I wore envy and I hated that But I survived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Joueur : Ines aka Martins Faceclaim, © : roden, by Halloween Pokédollars : 2046 Bonbons : 5 Captures : 534 Arrivé(e) le : 04/06/2016
Âge : Vingt sept ans, et pourtant, elle a l'impression d'en avoir cent de plus.
Statut civil : Officiellement célibataire, Sera se considère pourtant veuve. Elle a perdu son fiancé, qui a rendu son coeur insensible. Du moins, c'est ce dont elle se persuade.;
Profession : Infirmière, spécialisé dans le type dragon, écrivaine en pause.
Casier judiciaire : Vierge, Serafina a toujours été droite et n'a jamais eu de casier.
Poche objets : vide.
Serafina Westfall
modératrice, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Sam 10 Sep - 22:11

J'espère que Mari a encore de la place dans son jardin

_________________

Let me tell you something no teenager ever believes, but I guarantee you is the absolute truth. You fall in love more than once. It will happen again. It will be just as amazing and extraordinary as the first time and maybe just as painful. But it’ll happen again. I promise. But until then, be your own anchor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Joueur : Mathilde Faceclaim, © : Eliza Taylor, avengendinchains Pokédollars : 2009 Bonbons : 5 Captures : 51 Arrivé(e) le : 21/06/2016
Âge : 26 ans
Statut civil : Célibataire
Profession : Infirmière au centre Pokémon
Casier judiciaire : totalement vide
Poche objets : vide.
Calypso Fitzgerald
dresseur, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Dim 11 Sep - 18:59

Bienvenue sur le forum J'espère que tes problèmes d'internet vont vite se régler et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Absence : pas de wifi pendant la semaine (temporaire)
Joueur : mel (ishtar) Faceclaim, © : jack falahee, © balaclava DC : marimoche (charlize theron) Pokédollars : 2063 Captures : 25 Arrivé(e) le : 21/06/2016
Âge : vingt-trois ans, mais il fait beaucoup plus âgé qu'il ne l'est en réalité. la vie ne l'a pas épargné.
Statut civil : célibataire, il se leurre encore désespérément sur ses sentiments.
Profession : ancien agent-double de la brigade bleue, il n'est cependant plus en mission pour le moment et songe à changer de poste.
Casier judiciaire : faussement vierge, il a les mains pleines de sang, mais la brigade bleue le couvre.
Poche objets : vide.
Blaise Moriarty
dresseur, niveau un
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   Mar 13 Sep - 23:19

je passe en coup de vent sur ma 3g pour dire qu'on appelle sfr demain pour passer une gueulante. y en a marre. la vie sans wifi cpas une vieee

_________________
    I'M STILL BREATHING
    I was born in a thunderstorm I grew up overnight I played alone I'm playing on my own I survived I wanted everything I never had Like the love that comes with light I wore envy and I hated that But I survived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: - i had a one-way ticket to a place where all the demons go -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- i had a one-way ticket to a place where all the demons go -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vends pass Hellfest 3 jours
» VENDS 3 PLACES VIEILLES CHARRUES NEIL 20 JUILLET (VENDUES !)
» ticket de train.
» Golden ticket Barcelone
» [basculée] BARDO POND - Ticket crystals

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ultraviolence :: - NOUVELLE PARTIE - :: club des dresseurs-
Sauter vers: